> Après mon baccalauréat A3, je suis admise à l’Institut d’Arts Visuels d’Orléans
où j’obtiens un Diplôme National Supérieur d’Expression Plastique (DNSEP) option communication/graphisme (bac+5) en 1997.
> Je commence ma carrière en agence de communication à Paris (Via Reale, 1998-1999) comme graphiste. La suite de l’histoire s’écrit à Rennes en tant que directrice artistique (Précontact, filiale du groupe Precom-Ouest France, 1999-2005).
> En 2005, naît pointcommun où j’exerce désormais en freelance.
> En 2016, pointcommun se jette à l’O et devient réflexiOn graphique…

 

•  •  •   TÉLÉCHARGER MON CV

 

O’ R É L I E   A I M E

ses 2 plus belles créas : lOla et martin l’Odeur de l’herbe fraîchement tondue créer pOur les autres  les rappels graphiques  le sens des signes • s’allOnger dans l’herbe haute le rOse mais pas trop les bonbons l’Odeur de la pluie sur le bitume chaud  le minimalisme et les stricts maximum  la mOntagne blanche ou verte • lhOrOscOpe de rob brezsny le silence de la neige et le son des rivières pleurer et pleurer de rire les coquelicots et ses cOpines sauvages  en faire des bouquets en flânant  ramasser des brisures sur la plage le respect partager tout sauf sa brOsse à dents le coca zérO et la bière blonde  refaire le monde devant une kékette  les petits riens qui font de bons mOments danser avec lui  les matières brutes et l’O douce  les bains chauds sans dOuche froide la simplicité  les sourires connus et d’inconnus  prendre le train côté fenêtre chanter dalida en soirée le beurre salé sur du pain frais chaud les fiat 500 bleu ciel toutes génératiOns l’Ouverture de dahO la phOto spontanée et les détails insoupçonnés le canard cOnfit et la tartiflette, les entames de chèvre et les sOlilesses  le printemps sur la route de madisOn  les échanges avec mes « R » l’humOur même pourri mais jamais lourd gruissan ses crises de cOnnerite aiguë l’élégance des girafes les films à l’eau de rOse les fOlies douces chanter en français dans sa voiture  les humains humbles  les draps prOpres sans être dans de beaux draps la chaleur de la présence la fraîcheur de la sOlitude • les petites touches symboliques  format carré quand ça ne tourne pas rOnd le vide plein du cœur blanc les regards plein d’O les chemises blanches les remises en question et les pOints de suspension  les fabuleux destins  les haïkus à sa façon et pas que la sienne le hors nOrme normal la joute écrite et les bons mOts  les câlins-bras qui rechargent les batteries  • • •

O’ R É L I E   N’ A I M E  P A S

le coton (du dentiste) dans la bouche les araignées partout et les autres insectes juste sur elle • le jaune trop jaune les profiteurs le mensonge s’occuper du linge propre ou sale les chiffres, la compta, l’administratif  ses tOcs cons pulsifs le ressenti de ses rêves trop vrai quand son gps est dépassé par ses écarts de conduite ses réflexiOns abyssales les froids de canard et les coups de soleil chercher partout et tout le temps son chargeur, ses lunettes, ses Oreillettes et sa carte bleue…  l’indifférence, l’intransigeance, l’intOlérance • ses serrages de dents  sa mémOire qui bulle comme son poisson rouge  les gens qui roulent à gauche et au milieu quand la file de drOite est libre  le bordel dans la chambre de ses adOs l’agressivité et la supériOrité  les départs et les arrivées la vénalité les yaOurts à l’ananas  • • •

 

•  •  •

 

M E R C I   D E   T O U T   C © E U R   À  …  (extraits)

>  M A R T I N  « … martin (j’espère)  lola ton lit méga grand  prendre des bains les O les cafés au lit (quand c’est toi qui me l’apportes !)  les bières kékette • les lapins crétins… »
>  L O L A  « … nous  ta voiture  les porte-clefs touffus • les petits mots les tulipes blanches… »
>  R I C H A R D  « … la nature  la vie simple  les bouquins  virevolter  réfléchir (t’es sûr que tu parles de O ?)  créer  danser  écouter de la chanson française  partager  rire  les blagues pourries  donner ton travail (pfff…)  faire plaisir… »
>  R O S E  « … tu aimes prendre la vie en photo, les petites choses que toi seule vois  tu aimes t’allonger dans l’herbe écouter les fleurs pousser et regarder le ciel surtout lorsqu’il est très bleu  tu aimes les mots, tu aimes jouer avec eux, tu aimes les lire mais pas beaucoup les dire, tu aimes les illustrer  ça ne m’étonnerait pas que tu aimes sauter dans les flaques (tu sautes avec moi ?)… »
>  M R.  M   « … ne pas être ce que l’on attend d’elle  se dire que, finalement, il y a des fins qui finissent enfin  regarder le ‘tant’ qui passe comme l’on fait fi du ‘rien’ qui demeure  prendre des photos improbables qui la racontent un peu  quand l’autre répond à son sourire  les gens qui restent ce qu’ils sont : des humains pleins d’humanité  utiliser des expressions imagées sans en comprendre le sens  l’humour bien tapé qui provoque un rire bien gras… »
>  CAMILLE  « … chanter,  jouer, rêver, rire avec les mots  les coquelicots  la présence  l’humour décalé  la sincérité   tu n’ m pas que l’on dise que les patates sont des légumes (en même temps j’ai connu quelqu’une qui disait que les pâtes en étaient… pas pire ! :p) … »
>  F R E D  « … les mots, les jeux de mots et même les jeux de mots extrêmement vaseux • rire à gorge déployée les fleurs blanches • les vaches, les diagonales, les nuages • t’allonger dans l’herbe • les carrés très carrés • te sentir utile • ton métier même s’il te le rend mal • à la folie tes enfants • te mettre en 4 pour les autres • ton iphone et ton mac • le rose bien que tu aimes dire que tu es un mec • gruissan • travailler en nuisette • les points et les points de suspension • ne pas terminer tes phrases • la simplicité même si c’est compliqué • les relations humaines • ton compte instagram • faire tes courses à carrouf (alors là… va falloir m’expliquer !) • être blonde (là je ne veux pas savoir !!!)… »